Archive de la catégorie ‘trucs & ficelles’

L’andouillette : pourquoi chercher plus loin ?

Lundi 11 janvier 2016

Le 6 janvier 2015, dans les rues de Troyes, j’ai enregistré un reportage sur l’andouillette de Troyes pour France 3 Nord-Est : il a été diffusé dimanche 17 janvier 2016 à 12:55 dans l’émission Pourquoi chercher plus loin ? sur les antennes lorraines, franc-comtoises, alsaciennes, champenoises, etc.
On peut le regarder sur le site Internet de l’émission.
On peut se procurer mon livre « l’andouillette de Troyes » sur le site de l’éditeur.

La boulette à Montmartre !

Jeudi 16 juillet 2015

Le samedi 19 septembre, je serai au restaurant L’Accordologue
127 rue de Caulaincourt (Montmartre)
01 42 54 06 95 – métro Lamarck-Caulaincourt
à partir de 18 h 30

pour un apéro boulettes avec dédicace de mon Petit traité de la boulette.

Retrouvons-nous pour échanger, discuter, un verre de boulette à la main,
et pour nous raconter nos meilleurs souvenirs de boulettes !

La soirée se terminera par un repas boulettes
(réservation fortement conseillée – nombre de places limité).

Festival de la Gastronomie à Talence

Lundi 29 juin 2015

J’y serai, avec mes pâtes, mes boulettes et mes pois chiches, en collaboration avec la Librairie Georges.
La Conférence sur l’histoire des pâtes « Non, Marco Polo n’y est pour rien » est programmée samedi à 15h 30.

Talence2015

Encore des boulettes !

Mercredi 17 juin 2015

J’étais, le samedi 20 juin 2015 au matin (à 11 heures) dans l’émission Bientôt à table (sur La Première – RTBF) de Sophie Moens et Carlo de Pascale : on a causé boulettes !

La choucroute : historien de service …

Lundi 23 mars 2015

J’ai enregistré le 26 mars une interview sur la choucroute Chez Jenny (Paris) pour un cinquante-deux minutes qui sera diffusé à l’automne sur les antennes de France 3 Nord-Est (après celui sur l’andouillette, qui a été tourné en janvier, qui ne devrait plus tarder) : je suis l’historien de service …

La choucroute, je lui ai écrit un épique Chemin gourmand : choucroute à tous les repas pendant trois semaines, vous imaginez ? Jacky Durand a dans Libé consacré un Tu mitonnes à mon bouquin (en 2010).

De ma part à prix mini …

Mardi 23 septembre 2014

De ma part à prix mini ... dans trucs & ficelles

Ma boulette chez Balls

Vendredi 12 septembre 2014

J’apprends que mon Petit traité de la boulette trône chez Balls depuis l’ouverture !

ballsparis

Quoi d’n'oeuf ?

Mardi 1 avril 2014

oeufs

Mes pois chiches sur M6

Lundi 3 mars 2014

Je suis sur M6 le mercredi 5 mars, à partir de 18h45
dans l’émission 100% mag
pour causer et cuisiner des pois chiches, histoire de promouvoir
mon Petit traité du pois chicheMes pois chiches sur M6 dans trucs & ficelles : si ça vous dit de me voir me ridiculiser deux minutes …

Tous les avions de ligne du Monde …

Vendredi 24 janvier 2014

Suivez en temps réel tous les avions de ligne du Monde, de leur décollage à leur atterrissage (c’est gratuit, il n’y a rien à télécharger) : c’est fascinant !

Une fédé d’hôteliers indépendants et une agence de voyages magique …

Mercredi 22 janvier 2014

Je privilégie systématiquement, quand je me déplace en France, les hôtels Contact hôtel, une fédé d’hoteliers indépendants (pour lutter gentiment contre l’hégémonie des hôtels de chaîne et leur uniformité, mais je n’hésite pas à dormir chez B&B quand c’est nécessaire : j’ai même la carte !) : j’aime bien le Contact hôtel de Le Mans, de Biarritz et de Le Havre, j’ai bien aimé ceux de Nîmes, de La Rochelle, de Mont-de-Marsan (un peu excentré) et de Cavaillon

Quand je pars à l’étranger, j’interroge mon agence de voyages préférée, Absolu Voyages, qui me construit des séjours « à la carte » : l’équipe connait tous les hôtels chouettes du Monde (Venise, Las Vegas, Antananarivo, Colombo, Naples, Fes, etc.) et cède sans ronchonner à tous mes caprices !
(cette pub est totalement gratuite)

Salon du Livre de Thénac (17)

Dimanche 10 février 2013

Pierre-Brice Lebrun sera au Salon du Livre de Thénac (17)
les 23 et 24 mars 2013
pour dédicacer ses Petits traités (de la boulette, des pâtes et du pois chiche)
pour présenter son roman (court) Machin
Il donnera le 23 de 15h 30 à 16h 15
une Conférence sur l’histoire des pâtes : non, Marco Polo n’y est pour rien !

En direct sur Radio Plus …

Vendredi 28 septembre 2012

J’ai parlé de Machin en direct sur Radio Plus (la Radio associative du Pays Minier et de l’Artois, qui émet sur le 104,3 Mhz) le mercredi 10 octobre à 10 heures, dans l’émission La Vie des Livres (qui a sa page facebook) de Christophe Sueur : on écoute l’émission sur la page de Machin.

en souvenir du salon du livre de Colmar

Jeudi 2 décembre 2010

salondulivredecolmar.jpgmerci à pictural.com et à sa boîte à souvenirs

littératures islandaises : coups de coeur !

Dimanche 3 janvier 2010

Einar Már Gudmundsson a écrit, en Islande, une dizaine de romans (en Islandais, forcément), tous très différents les uns des autres, mais aussi des poèmes, comme le fabuleux Homère à Reykjavik, traduit en Français par Éric Boury, qui traduit aussi de l’islandais au français les polars d’Arnaldur Indridason (éditions Métailié) : deux des romans d’Einar Már Gudmundsson, Les chevaliers de l’escalier rond (2007) et Le testament des gouttes de pluie (2008), ont (pour l’instant) été publiés en France par les éditions Gaïa, spécialistes de la littérature nordique (Gaïa publie également Leif Davidsen et Gunnar Staalesen, dont je ne rate aucun titre).

Un troisième, Les anges de l’univers, a été publié en 1998 par Flammarion : il est a priori introuvable, ou alors d’occasion, sur amazon.

Dans Les chevaliers de l’escalier rond, le comique côtoie en permanence le tragique, le drame dans lequel les événements, sans effets de manches, finissent par sobrement sombrer. Einar Már Gudmundsson raconte son histoire en utilisant un style direct, qui tranche avec le rythme saccadé et enflammé de Le testament des gouttes de pluie, un style dépouillé, comme l’Islande : vous savez ce que l’on raconte sur l’Islande ? que doit faire celui qui est perdu dans la forêt islandaise ? se mettre debout pour s’orienter !

Éric Boury, sur son blog, parle très bien de ce roman, mieux que moi qui, j’en conviens, n’ai jamais été très doué pour cet exercice de critique littéraire.

chevaliers.jpg

Le testament des gouttes de pluie est, toujours selon Éric Boury, « un OVNI littéraire venu d’Islande », en clair : il ne ressemble à rien. C’est un roman formidable.

testament.jpg

J’ai eu le grand plaisir de rencontrer Einar Már Gudmundsson à Bordeaux, j’ai animé ses rencontres avec le public, dans des bibliothèques et des librairies de l’agglomération, lors de l’édition 2009 du festival Lettres en Nord.
Les littératures nordiques étaient à l’honneur : j’y ai rencontré aussi Kristín Marja Baldursdóttir, qui présentait son roman Karitas, sans titre, une épopée paysanne et populaire menée de main de maître, telle une saga.

karitas.jpg

brève de tapis roulant

Dimanche 3 janvier 2010

superbe phrase attrapée à la volée devant le tapis à bagages de l’aéroport de Tarbes Lourdes Pyrénées, une brave dame, à propos de sa valise : je ne suis pas la seule à avoir la même … joli, non ? de la pure poésie ! elle m’a fait me souvenir d’une autre affirmation magnifique entendue dans un restaurant de Rochefort, il y a quelques années, d’un père autoritaire et moustachu à son fils dissipé : pose ton couteau ! un couteau, ça se pose !

Petra & les sangliers corses …

Vendredi 24 juillet 2009

retrouvez-moi ce mois-ci, avec des photos d’Alen Méaulle
dans Sanglier Passion n° 74 d’août – septembre 2009
avec un chasseur (corse) sachant choisir ses souches

sanglierpassion74.jpg

retrouvez-moi aussi dans VOYAGES plus n° 20 de juin – juillet 2009
avec un long article sur Petra, mystérieuse et insoumise,
avec, toujours, des photos d’Alen Méaulle
(le carnet d’adresses est ici
avec une grande partie des articles que j’ai publié sur la Jordanie)

voyageplus20.jpg

retrouvez-moi enfin dans le Voyageur, un esprit d’ailleurs de juin sur la Côte belge (avec des photos …), en Corse à cheval dans le Cheval Magazine n° 453 d’août (en kiosque fin juillet), et presque toutes les semaines sur Via Michelin (abonnez-vous à la newsletter pour ne pas en rater un) …

468x60 Promotion Week

Jean-Yves Texier chasse la sanglier

Samedi 1 novembre 2008

Je signe dans le magazine Sanglier passion (numéro 70 de décembre/janvier), un article de deux pages dans la rubrique « talents » sur le peintre Jean-Yves Texier (avec des photos d’Alen Méaulle) : nous avions déjà rencontré Jean-Yves à Langres, où il habite, pour Sports équestres …

sanglierpassion70.jpg

Sylvain Augier va très bien !

Lundi 20 octobre 2008

J’ai interviewé, en janvier 2008, le journaliste, animateur de télé et de radio, Sylvain Augier, pour le mensuel Sports équestres (Sylvain est un casse-cou, mais aussi un excellent cavalier) : l’interview est parue en mars dans le numéro 24 de Sports équestres …
lire la suite

sylvainaugier.jpg

Kasper chasse le sanglier

Samedi 9 août 2008

Alen et moi publions, ce mois-ci, un article dans Sanglier Passion, le magazine des passionnés de sangliers !
Sachez que trois magazines se partagent le marché des passionnés de sangliers : Sanglier Passion (le leader), Sanglier Magazine (le nouveau venu), et Le chasseur de Sanglier (à ma connaissance, le plus ancien),

sanglierpassionnumro68.jpg

Sanglier Passion consacre ce mois-ci (numéro 68 d’août septembre), dans sa rubrique « talents », un article de deux pages à Kasper, un artiste sur lequel nous avons déjà fait un reportage pour Sports équestres, qui sculpte des chevaux, des animaux bizarres … et des sangliers !

C’est une hécatombe !

Mercredi 5 mars 2008

Deux magazines viennent de disparaître, à quelques jours d’intervalle, laissant sur le carreau leurs lecteurs et leurs collaborateurs, permanents ou pigistes : d’abord, Regards & découvertes, le mag lancé l’année dernière par Sylvain Augier

4y0c88j8.jpg

puis Sports équestres, du groupe Cheval Magazine,
après deux ans de parution et 25 numéros (le dernier passera avril 2008 en kiosque)

sports équestres numéro 25 dernier numéro (avril 2005)

Le groupe Sud Ouest avait  ouvert le bal cet été en fermant Thalassa,
dont il s’est révélé incapable de faire fructifier le nom : la ligne éditoriale de Thalassa était floue, la maquette basique,
et les moyens, limités, le but était juste de rentabiliser un investissement (la location du titre) en vendant des pages de pub.

attentemai.gif